PNAL – Quatre espèces exceptionnelles sont plus particulièrement l’objet du Plan Régional Odonates


Coenagrion caerulescens, Leucorrhinia pectoralis, Macromia splendens, Plan National Odonates, Sympetrum depressiusculum

Les premières démarches du Groupe Sympetrum dans le cadre du PNAO (version transitoire 1 / 2) se concentre sur quatre espèces prioritaires. Elle devrait être étendue à d’autres espèces ultérieurement notamment dans le cadre de collaborations avec la Ligue de Protection des Oiseaux. Coenagrion caerulescens

18 avril 2021

74 – OdoRunAlpes – A la recherche de Sympetrum depressiusculum sur la basse vallée de la Dranse


Haute-Savoie, OdoRunAlpes, Sympetrum depressiusculum

Compte-rendu des OdoRunAlpes du 6 septembre 2020 OdoRunAlpes organisé en collaboration avec le Groupe Odonat’74 et France nature environnement Haute-Savoie. Cet OdoRunAlpes a été réalisé dans des conditions sanitaires particulières sur une seule journée (au lieu d’un week-end) comme à l’accoutumé. Une autorisation préfectorale et une convention avec EDF ont été obtenues. Les données ont […]

23 janvier 2021

Conseil d’Administration du 8 décembre 2020 et compte-rendu


Ain, Atlas, Base O'donata, Conseils d'Administration, Fleuve Rhône, Loire, Sympetrum depressiusculum, ZNIEFF

Ordre du jour en préparation… Point comptable et ouverture de comptes d’accès Internet aux services de la banque Atlas des Libellules de la Loire : quelle décision est-il raisonnable de prendre, sans compromettre le projet ? Actions à mettre en place en 2020 sur le Haut-Rhône (partenariat SHR) sur les espèces patrimoniales et lien a faire […]

19 décembre 2020

Libellules sans frontières… les Odonates dans et hors de la région


Aeshna caerulea, Coenagrion caerulescens, Coenagrion lunulatum, Coenagrion ornatum, France, Habitats, Sympetrum depressiusculum

L’étude des Libellules de la « région » Rhône-Alpes implique que dans diverses situations on s’appuie et on complète les connaissances par une étude en dehors de la région. Si le Groupe Sympetrum est fort cette année 2020 de quelques 110 membres, près d’un membre sur cinq n’habite pas la région. Ceci est une preuve de dynamisme […]

9 octobre 2020

Sympetrum depressiusculum dans l’Ain


Ain, Sympetrum depressiusculum

État des connaissances dans l’Ain – Cette espèce anciennement indiquée dans le département de l’Ain par les auteurs, n’est connue récemment que par des mentions d’individus erratiques : L’Étournel en 1988 (Y.Beauvallet & J.Hamon), Château-Gaillard en 2003 (A.Bernard). Population pérenne à Culoz – Il existe cependant une population pérenne découverte le 25 juillet 1997 par […]

20 août 2011