Mares, où êtes vous ?


Mares et Libellules / mercredi, juillet 28th, 2021

« Mares, où êtes-vous ? », un observatoire qui permet à chacun (citoyens, collectivités, entreprises…) de participer à l’inventaire des réseaux de mares sur le périmètre de l’ancienne région Rhône-Alpes et au suivi de l’état de santé de ces milieux fragiles.

Chacun peut contribuer de différentes manières, selon son envie, sa disponibilité : 

  • Localiser des mares : Pour nous aider dans ce projet, rien de plus facile ! Il suffit de pointer sur une carte la mare de son jardin, celle de sa ville ou village, ou encore celle croisée à l’occasion d’une balade, et d’y ajouter une photo ! C’est déjà une information précieuse…
  • Visiter et décrire les mares : pour aller plus loin, pour chaque mare renseignée sur la carte de l’observatoire, nous avons besoin de différentes informations qui nous permettront de mieux connaître son état de santé. L’application mobile permet de se rendre devant la mare et de répondre en direct aux différentes questions.
  • Identifier des libellules : à partir des photos de libellules prises autour d’une mare et enregistrées sur le site, l’observateur est guidé pas à pas pour identifier les différentes espèces ou groupes d’espèces. Ces données, une fois validées, sont ajoutées à la base de données de l’observatoire.

Au 11 mai 2021, le site recensait plus de 8800 mares localisées, plus de 2000 photos, plus de 1400 rapports de visite de mares, et 80 libellules identifiées.

Ces données peuvent ensuite être mobilisées par différents acteurs (associations, collectivités, syndicats de rivière…) pour orienter et prioriser leurs actions de restauration des mares et réseaux de mares, et pour conseiller les propriétaires de mares sur la gestion à mettre en place en faveur de la biodiversité.

Depuis sa naissance en juin 2018, le site « Mares, où êtes-vous ?  » a pu être testé par de nombreux utilisateurs (près de 400 !). Courant juillet 2021, grâce aux propositions de ses utilisateurs, il s’est encore enrichit avec de nouvelles fonctionnalités, dont voici quelques exemples : 

  • Possibilité d’ajouter en une seule fois plusieurs photos de libellules dans une « Collection » propre à une mare donnée,
  • Calcul d’une note d’état de santé de la mare à partir du formulaire de description,
  • Rechercher et filtrer les mares en fonction d’une espèce de libellule présente sur la mare, via la page cartographie,
  • Ajout de photos à une mare directement via l’application mobile ».

Jean-Michel Faton a réalisé début 2020 pour Sympetrum des synthèses cartographiques sous SIG QGIS, issues des informations des bases de données. Deux réunions en visio ont eu lieu en 2021.