26 – Pas des Ondes : de nouvelles perspectives pour 2022


Baronnies, Dossiers Rouges, Drôme, Oxygastra curtisii, Protection, Sites odonatologiques, Sympetrum pedemontanum / lundi, janvier 3rd, 2022

Photographies – by : Jean-Michel Faton – ©© byncsa

Le gestionnaire des lacs du Pas des Ondes, le SMPO (Syndicat Mixte pour le Pas des Ondes) a la volonté affichée de mettre en œuvre une gestion prenant en compte la biodiversité remarquable de ce site. Le Pas des Ondes est situé au cœur du Parc Naturel régional des Baronnies dans la Drôme. Constitué de deux plans d’eau artificiels, le site du Lac du Pas des Ondes propose une plage de sable pour le tourisme ou pour la baignade qui est surveillée en juillet et en août, un parcours d’orientation et un parcours santé pour découvrir ses berges, un sentier botanique pour admirer la flore locale, des infrastructures adaptées pour les personnes à mobilité réduite, des chemins de ran- donnée… Il y avait une mare pédagogique ; cet équipement mal conçu n’a jamais fonctionné ! Un lac « amont » est réservé à la baignade et l’autre « aval » est réservé à la pêche (pêche essentiellement en brochets, sandres, carpes, et gardons – plan d’eau de catégorie 2).

Dans les faits, la bonne volonté du SMPO ne s’est pas traduit par des réalisations et des résultats à la mesure de ses ambitions. C’est la résultante d’un manque d’accompagnement scientifique et technique du Parc, des associations naturalistes et d’un personnel qualifié.

Oxygastra curtisii une espèce exceptionnelle parmi les Libellules car elle est protégée et présente une écologie bivalente, car ses larves peuvent occuper tant les rives des ripisylves et les berges de lacs battus par les vagues

Le 28 avril 2020, le Groupe Sympetrum a été alerté par un adhérent de la FRAPNA Drôme :

« Je vous contacte aujourd’hui au sujet du site du plan d’eau du Pas des ondes à Cornillon sur l’Oule. Des travaux ont été engagés en avril 2020 sur la vanne de sortie d’eau des plans d’eau (baignade et pêche). Ce qui a eu pour effet de baisser le niveau d’eau des deux plans d’eau. L’effet est désastreux pour les pontes et têtards (voir photo), présents essentiellement sur le lac de baignade dans la zone de galets (mise ainsi hors d’eau) et le bassin de décantation. Ce site est le plus gros site de reproduction de la vallée pour le crapaud commun et la grenouille rieuse. La grenouille rousse y pond aussi, le crapaud calamite est présent. Le campagnol amphibie séjourne à différents endroits, dont le bassin de décantation. Les larves de libellules (dont le nombre d’espèces sur le site est important) vont sûrement être impactées, notamment pour celles qui sont en période d’émergence. La hutte de castor occupée depuis plusieurs années sur le lac de pêche est hors d’eau. L’impact sur la biodiversité est donc très important en cette période de l’année.  Les travaux ont pour objectif de nettoyer le fond des vases en les mettant à l’air libre et à la pluie. Le lac de baignade a été vidé car la turbidité de l’eau (cf. vases) pourrait faire courir un risque supplémentaire pour la noyade et pour la salubrité des plages. »

A la suite de cet incident très fâcheux, le Groupe Sympetrum a donc décidé d’établir un « Dossier Rouge » (publié début 2021) pour informer clairement le gestionnaire du site du Pas des Ondes et qu’il est possible de télécharger ici sur ce lien [Télécharger le Dossier Rouge au format PDF].

En effet, pour ce qui concerne les libellules, le site abrite des espèces d’un grand intérêt : 

  • 13 espèces déterminantes pour les ZNIEFF en zone méditerranéenne
  • 1 espèce protégée par la Loi relative à la protection de la nature : Oxygastra curtisii 
  • 1 espèce prioritaire du plan national d’actions en faveur des Odonates : Sympetrum pedemontanum
Le Lac du Pas des Ondes en eau
Lac du Pas des Ondes – Autre point de vue
Rivière de l’Oule au Pas des Ondes
Tufière au Pas des Ondes

Les actions concrètes déjà amorcées

En fin d’année 2021, nous avons été sollicités par les collectivités :

« Le Parc naturel régional des Baronnies provençales accompagne le SMPO dans la mise en œuvre de son projet de remise à niveau du plan d’eau du pas des Ondes. L’enjeu écologique que vous avez pointé sur ce site nous paraît justifier la mise en place d’un comité de suivi environnemental. Par ailleurs, Mme Charmet, président du SMPO, nous a précisé que vous aviez commencé à échanger avec elle sur la mare pédagogique. »

Pour conseiller les élus locaux et éviter le renouvellement de la catastrophe, le Dossier Rouge que nous avons édité au printemps a été bien apprécié par les élus et les naturalistes locaux.

Le 30 novembre 2021, la directrice du Parc Naturel des Baronnies et le Président du Syndicat Mixte du Pas des Ondes ont invité le Groupe Sympetrum à une rencontre sur le terrain et à la mairie de La Motte Chalancon. Les maires des communes aux alentours, et notamment le Maire de Cornillon-sur-L’Oule étaient présents.

  • La première bonne nouvelle est que la Syndicat Mixte a pris en compte la demande de notre Dossier Rouge de respecter la saison automnale en cas de mise en assec du site pour son entretien. C’est une mesure d’évitement temporel qui répond à notre exigence d’éviter la destruction des pontes et larves d’amphibiens et de libellules protégés par la loi.
  • La seconde décision issue de notre rencontre est la création d’une mare « sans poisson » d’une surface d’environ 200 m2 pour assurer la reproduction d’une zone optimale favorable à la reproduction des libellules. Cette mare se trouvera dans une anse d’un des 2 lacs et elle sera isolée des lacs par un merlon (talus). Elle sera peu profonde pour être asséchée si besoin quelques jours par an à l’automne, en cas d’introduction accidentelle de poissons. Le projet de mare est destiné à      remplacer une mare pédagogique qui n’a jamais été fonctionnelle. Une nouvelle rencontre est prévue pour faire avancer le projet début 2022.
  • La troisième décision est de mettre en place un suivi et une évaluation des mesures en faveur à l’environnement du site. Le Groupe Sympetrum est sollicité pour proposer des indicateurs et des protocoles de suivi simples. Le suivi sera présenté chaque année au COPIL du site.

La rencontre du 30 novembre a été particulièrement constructive et elle a démontrer, une nouvelle fois, la pertinence de la rédaction de notre Dossier Rouge publié en avril 2021.

Une autre conséquence de notre Dossier Rouge a été la prise en compte du site dans les projets d’Arrêtés de Protection de Biotope dans la Stratégie pour les Aires Protégées 2030 lors du Comité́ de Pilotage Départemental du 10 novembre 2021.

Les projets d’aires protégées sous protection forte

Rédaction : Jean-Michel Faton le 2 janvier 2022

NDLR : Le défilé du Pas des Ondes a été l’objet de préoccupations de la FRAPNA Drôme entre 1987 et 1990 en regard de compensations suite à d’importants aménagements réalisés dans la vallée de l’Oule. Il s’agissait d’obtenir en réparation un Arrêté de Biotope sur le défilé (Morel 1989, Coulet & al. 2019).

1987 – 1990 – Affaire du plan d’eau de Cornillon dans les Baronnies, vallée de l’Oule

La vallée de l’Oule est menacée par un projet de réalisation d’un plan d’eau à but touristique, plan d’eau de Cornillon, sur la commune de La Motte Chalencon. – Initiateur et responsable de l’action : Roger MATHIEU. – Partenaire : SAB (Syndicat d’Aménagement des Baronnies).

Etapes et issue de l’action : La FRAPNA Drôme manifeste son opposition au projet lors de l’enquête publique : projet lourd, ravageur de nature et favorisant le tourisme de masse en été. Cette dernière a donné lieu à un avis favorable au projet. 1988, la FRAPNA Drôme engage alors une négociation pour obtenir des promoteurs, en compensation, la protection du site du Pas des Ondes par Arrêté de biotope pris avant le début des travaux et, avec l’appui du SAB, une mesure sanitaire pour la population avec la mise en fonction de la station d’épuration des eaux usées de La Motte-Chalencon, avant l’ouverture du plan d’eau au public. Or les travaux commencent en septembre 1990 avant la signature de l’arrêté préfectoral de protection de biotope du Pas des Ondes. Le site est détruit. La station d’épuration a cependant été construite. 

  • Coulet M., Lebreton P. & Ariagno D. 2019 – Une Histoire de la FRAPNA, Fédération Rhône-Alpes de Protection de la Nature. 1971-2018. – Document PDF.
  • Morel F. 1989 – Le Pas des Ondes à Cornillon-sur-l’Oule : Etude d’arrêté de biotope. – FRAPNA Drôme. – PDF