Cordulegaster bidentata Selys, 1843


Atlas 2017, Cordulegaster bidentata, Espèces / samedi, novembre 21st, 2020

Cordulégastre bidentéCordulegastridae

  • NT 2009 Biosphère – NT 2009 Méditerranée – NT 2010 Europe – VU 2009 France – VU 2014 Rhône-Alpes
  • A préserver (2000)
  • VU 2013 Ain – VU 2013 Ardèche – VU 2013 Drôme – VU 2013 Isère – EN 2015 Loire – CR 2013 Rhône – VU 2013 Savoie – VU 2013 Haute-Savoie
  • Listes d’Alertes 2013 départements : 01 : VU – 07 : VU – 26 : VU – 38 : VU – 42 : EN (2015) – 69 : CR – 73 : VU – 74 : VU
  • Plan d’Actions Odonates : Rhône-Alpes (2015-2018) – Auvergne Rhône-Alpes (2019-2029) [1]
  • Liste Verte : Caractéristique des Sources et ruisseaux
  • Indiquée en juin 1923 à Proveysieux (Isère) selon une donnée anonyme de la collection de C.Degrange et le 22 mai 1960 par C.Degrange à Seyssins (Isère).
Répartition en 2020 – Bleu (anciennes mentions)
Cartographie 2017

Cordulegaster bidentata est une espèce d’Europe centrale, essentiellement présente dans les zones de reliefs plus ou moins prononcés du continent. En France les massifs occupés sont les Ardennes, les Vosges, le Jura, le Massif central, les Pyrénées et les Alpes. À l’instar de la répartition européenne, les plaines sont généralement évitées. Néanmoins nous avons récemment découvert des populations de basse altitude à phénologie précoce dans le Nord du département de l’Isère.

Une part notable des observation concerne des secteurs montagneux, mais elle est connue en plaine notamment en Isère (Bas Dauphiné, Grésivaudan, Isle Crémieu) ainsi qu’en Haute-Savoie (proximité du Lac d’Annecy) (Deliry 1997).

Auvergne-Rhône-Alpes

Si l’espèce est présente sur l’ensemble de la région, elle occupe des habitats fragiles et localisés : sources, cascades, suintements, tufières en situation souvent ombragée, en milieu forestier (voir aussi Deliry 2015). Elle a été recherchée activement et de manière ciblée dans divers secteurs : en Haute-Savoie sur les affluents du Rhône, dans l’Ain dans le massif jurassien, sur l’ensemble du département de la Loire, en Auvergne dans l’Aubrac, les gorges de l’Allier, le Livradois, Couzes, les Combrailles en particulier dans les années 2010. La Réserve Naturelle du Pont des Pierres dans l’Ain se distingue par l’intégration de l’espèce dans son concept et son plan de gestion [2]. On trouve encore son intégration dans les plans de gestion du Lac de Barterand et le Marais de St Champ sur le même département. Des actions de sensibilisation ont été menées en Haut-Savoie. L’espèce est l’objet d’articles ponctuels concernant le département de l’Ain. Quant à celles de l’Auvergne elle a été l’objet d’une présentation en 2014 dans le cadre des Rencontres Naturalistes de Haute-Loire en 2014. Il s’agit de faire connaître cette espèce et de souligner la spécificité de ses milieux de vie en particulier au sein du monde forestier. Les habitats tufeux, fragiles et originaux méritent d’être conservés.

© Laurent Valette

Suivi des populations

  • Ain – Pont des Pierres (Réserve Naturelle) – Groupe Sympetrum (Krieg-Jacquier 2013, Krieg-Jacquier & Roncin 2013, Krieg-Jacquier & al. 2014)

Références

  • Deliry C. 1997Massif de Bonnevaux, quelques remarques sur les Odonates et l’agriculture. – Dossier d’Etude, Sympetrum.
  • Deliry C. (coord.) 2015Plan Régional d’Action en faveur des Odonates de Rhône-Alpes. Déclinaison régionale du PNAO en Rhône-Alpes. – Groupe Sympetrum : 124 pp. – PDF
  • Deliry C., Pont B., Faton J.M., Ladet A., Oertli B. 2013 – Le Rhône, du glacier de la Furka au delta de la Camargue. Les Odonates d’un grand fleuve européen. – Sympetrum, 17 : 33-80.
  • Krieg-Jacquier R. 2013 – Cordulegaster bidentata, une libellule remarquable de la Réserve naturelle du Pont des Pierres (01 – Montanges). – Diaporama, Groupe Sympetrum.
  • Krieg-Jacquier R. & Lathuillière M. 2010Cordulegaster bidentata Selys, 1843 dans le département de l’Ain. Etat des connaissances en 2009 (Odonata, Anisoptera, Cordulegastridae). – Martinia, 26 (1/2): p. 35-39.
  • Krieg-Jacquier R. & Roncin P. 2013Les odonates de la Réserve naturelle du Pont des Pierres à Montanges (Ain). – Dossier d’étude Sympetrum.
  • Krieg-Jacquier R., Boeglin Y. & Blanc C. 2014Découverte d’un nouveau gite larvaire à Cordulegaster bidentata sur la Réserve Naturelle Régionale du Pont-des-Pierres (Montanges – Ain) le 29 mars 2014. – Rapport diagnostic Sympetrum.

[1] – Pas d’actions spécifiques à programmer, mais identification et meilleure prise en compte de certains habitats comme les sources et ruisseaux tufeux, notamment dans le département de la Drôme…

[2] – Le Cordulégastre bidenté a été l’objet d’un suivi précis en 2019 sur la Réserve du Pont des Pierres.