Odonates en Ardèche en 2019


Ardèche, Bilans annuels / jeudi, octobre 15th, 2020

Base de données

Plus de 3500 données « odonates » ont été saisies pour l’année 2019, qui constitue un record ! Et il existe encore dans les carnets plusieurs centaines de données qui ne le sont pas encore.

Environ 90 observateurs ont transmis au moins une donnée mais 5 contributeurs cumulent plus de 60% de ces observations : Sébastien Darnaud (1247 données), Pierre Juliand (820), Alain Ladet (230), Yves Prat-Mairet (126) et Sophie Fourel (119). 

Etudes diverses

Plusieurs études importantes ont été réalisées dans le département de l’Ardèche durant l’année 2019. Bien que celles-ci soient portées par la FRAPNA (FNE) ou par Pierre Juliand à titre professionnel, elles ont bénéficié de l’apport du GRPLS pour la synthèse de données existantes et/ou les prospections de terrain.

Vallée de l’Eyrieux :

« Amélioration des connaissances écologiques de Macromia splendens et Oxygastra curtisii dans le site N2000 vallée de l’Eyrieux et dans l’ENS Boutières »

Étude financée par le Département et la DREAL AuRA, coordonnée par la FRAPNA Ardèche et réalisée par Pierre Juliand et Eric Gaillard, avec le soutien de l’Association BEED (S. Darnaud).

  • 14 zones échantillons réparties sur l’Eyrieux, la Glueyre, l’Auzène et la Dunière, prospectées entre le 11 juin et le 17 juillet 2019.
  • Inventaire et analyse de tout le cortège odonatologique rencontré sur les habitats fréquentés par les deux espèces visées par l’étude. 
  • Résultats : 42 espèces observées, 2500 exuvies identifiées, la répartition et le statut de Macromia splendens dans la vallée ont été affinés.

Vallée de la Thines :

« Inventaire des odonates de la vallée de la Thines (espèces patrimoniales en priorité) »

Étude financée par le Département et la DREAL AURA, réalisée par la FRAPNA 07 (Corinne Bauvet et Alain Ladet).

  • Inventaire et analyse du cortège odonatologique des cours d’eau de la vallée, à partir de 19 zones échantillons réparties sur 7 stations dont 4 sur la Thines et 3 sur des ruisseaux affluents.
  • Résultats : 19 espèces observées en 2019 (dont 6 signalées pour la première fois sur la zone d’étude), près de 2100 exuvies déterminées. Confirmation de la présence et de la reproduction de Macromia splendens et d’Oxygastra curtisiidans la parte basse de la vallée.

Marcols-les-Eaux :

Plan de gestion sur une zone humide réalisé par l’ONF, avec un volet Odonates attribué à Pierre Juliand et réalisé entre le 6 juin et le 23 août avec l’aide de S. Darnaud. 21 espèces observées essentiellement sur une retenue artificielle DFCI. Reproduction de Lestes sponsa, Lestes virens et plus surprenant Cordulegaster boltonii (70 exuvies en 2019).

ENS Gerbier Mézenc :

« Amélioration des connaissances sur les Odonates (espèces patrimoniales en priorité) sur le site ENS Monts Gerbier et Mézenc »

Étude financée par l’Agence de l’Eau Loire Bretagne et le Département, réalisée par la FRAPNA 07 (Corinne Bauvet et Alain Ladet), avec la participation du GRPLS (Sébastien Darnaud).

Prospections essentiellement de mares, tourbières et prairies humides réparties sur l’ensemble des 9000 ha de cet ENS, à la recherche de Coenagrion lunulatumSomatochlora arctica et Leucorrhinia dubia et autres espèces remarquables.

Les données sont encore en cours d’analyse, mais les résultats sont plutôt décevants :

  • aucun contact pour Coenagrion lunulatum et Somatochlora arctica,
  • une seule observation de Leucorrhinia dubia,
  • quelques données de Coenagrion hastulatum (dont une population avec preuves de reproduction) et une observation de Sympetrum danae

Globalement, sur cet ENS, les milieux les plus intéressants pour les odonates sont les mares (agricoles ou d’agrément). Dans l’ensemble, les tourbières ne présentent pas assez d’eau libre. Il est toutefois possible que cette situation soit liée aux sécheresses répétées de ces dernières années.

OdoRunAlpes

L’OdoRunAlpes 2019 ardéchois s’est de nouveau déroulé sur l’Eyrieux avec l’objectif d’améliorer les connaissances de la répartition aval de la Cordulie splendide en parfaite coordination avec l’étude sur ce site Natura 2000 cette année-là (cf. Eyrieux). Une douzaine de participants se sont exercés à l’identification de la bête et la collecte des exuvies sur un site du cœur de la population puis nous avons prospecté activement la basse vallée de l’Eyrieux sur les sites potentiels. Verdict sans appel, pour l’instant la bête ne se rapproche pas de nos voisins dromois et le site le plus aval reste en amont du défilé de Pontpierre identifié lors de l’OdoRunAlpes 2018.

Observations remarquables

  • 2 nouveaux sites à Coenagrion caerulescens découverts par Christine et Pierre Juliand sur les communes de Montréal et Saint-Privat avec respectivement un effectif maxi de 7 et 25 individus. A noter aussi la présence de C. mercuriale sur les deux sites.
  • Observation par P. Juliand de ponte tardive d’Hemianax ephippiger sur une mare temporaire le 24 octobre.
  • 36 exuvies de Gomphus graslinii récoltées par C. et P. Juliand le 9 juillet sur un plan d’eau de la rivière Ligne (Largentière).
  • Stylurus flavipes découvert au stade imaginal par E. Gaillard sur l’embouchure de l’Eyrieux à l’occasion d’une prospection supplémentaire liée à l’étude Eyrieux. Depuis, la reproduction de l’espèce est confirmée sur la rive droite de la rivière juste en amont de sa confluence avec le Rhône.
©© byncsa – Jean-Michel Faton
Coenagrion caerulescens

Animation et sensibilisation

Une action de formation, intitulée « sensibilisation du public aux odonates et lancement d’un inventaire participatif » a été réalisée par la FRAPNA 07 sur le site ENS des gorges du Doux, du Duzon et de la Daronne, en partenariat avec Arche Agglo. Elle fait suite à l’inventaire réalisé sur cet ENS l’année précédente. Cette opération a permis de sensibiliser environ 40 personnes et de former quelques observateurs. Le GRPLS a participé via l’encadrement d’une partie des sorties (Sébastien Darnaud).

Rédaction : Pierre Juliand, Alain Ladet et Sébastien Darnaud