Leucorrhinia pectoralis histoire et situation critique dans la région Rhône-Alpes


Ain, Etudes, Historiques, Isère, Leucorrhinia pectoralis, Rhône-Alpes, Stagiaires / mercredi, avril 22nd, 2020

Un suivi projeté en 2020 dans le département de l’Isère

Le stage de Loïc Berger (1re année de master Science en environnement à l’IGPN de Montpellier) a commencé mardi 14 avril.

Une séance de travail en ligne a réuni les différents acteurs du GRPLS impliqués dans cette étude et dans le suivi du stage.

La mission de Loïc est de mettre à jour les connaissances sur l’espèce dans le nord du département de l’Isère (Isle Crémieu et massif de Bonnevaux) en particulier d’évaluer les sites de reproduction.

Loïc travaillera donc dans la continuité des études menées dans l’Ain sur la reproduction de l’espèce : d’abord par Broyer et al. 2009, puis Grand 2010 et enfin par les suivis assurés par le GRPLS depuis 2016 et notamment la publication de Baux & Krieg-Jacquier 2018, et les stages de Chassery 2018 et Carcenat et al. 2019. La Dombes et la Bresse ont vu les effectifs de l’espèce fondre et les sites de reproduction se raréfier depuis 6 ans, même si la Dombes conserve son potentiel pour le redéploiement des populations et leur réputation de « principal noyau de population de Rhône-Alpes et probablement de France » (Greff et al 2008).

Espérons que le constat sera moins dramatique dans le nord de l’Isère et que des mesures de conservation sauront enrayer l’apparente raréfaction de l’espèce. Le stage est en partenariat avec Lo Parvi et Loïc tuteuré par Nicolas Souvignet pour le GRPLS.

Nous souhaitons un excellent stage et bon courage à Loïc.

Régis Krieg-Jacquier

La Leucorrhine à gros thorax, découverte et histoire d’études menées depuis la fin des années 1990