Les actions prioritaires de suivi et de connaissance à des fins de conservation des espèces et des habitats dans la région Rhône-Alpes concernent actuellement : Leucorrhinia pectoralis dans l’Ain et en Isère, Macromia splendens en Ardèche, Coenagrion caerulescens dans la Drôme et Aeshna caerulea en Haute-Savoie. Il conviendrait de développer des actions en faveur de Coenagrion caerulescens en Ardèche, de Leucorrhinia pectoralis et Sympetrum depressiusculum dans la Loire. Par ailleurs des études se développent au sujet du cortège des espèces d’Odonates d’altitude dans les Alpes. Des actions particulières concernent Leucorrhinia albifrons en Haute-Savoie.

La conservation globale des Odonates passe par la mise en place de réseaux interrégionaux et internationaux. Il convient de ne plus se restreindre à sa propre région en raison de dynamiques globales des populations.

Les Listes Rouges désormais nombreuses dans les différentes régions de France devraient être déclinées en Priorités de Conservation.

Cyrille Deliry