Villeneuve de Marc – Exploration de l’étang

9 mai 2015

A l’initiative de Cyrille Deliry, une exploration de l’étang de Villeneuve de Marc est réalisé avec pour principaux objectifs le contrôle de la présence de Leucorrhinia pectoralis et la recherche d’Epitheca bimaculata. Grégory Maillet est arrivé de manière impromptue. La sortie a été réalisée en outre par Alain Richaud, Julien Barge et Danielle Souchon.

Cette frêle Graminée découverte en sous-bois semble échapper à tous les membres de l’équipe
A identifier – merci pour votre aide
©© byncsa – Cyrille Deliry – Histoires Naturelles
Nous découvrons un étang couvert du vol de petits insectes de fort nombreux Agrions porte-coupe – Enallagma cyathigerum. Nous avons évalué ces derniers à plusieurs milliers d’individus, ce qui est remarquable pour les Libellules.
Pendant ce temps les Araignées se régalent – Agrion élégant, Ischnura elegans pris dans une toile
©© byncsa – Cyrille Deliry – Histoires Naturelles
Orthétrum réticulé, Orthetrum cancellatum – Une femelle réalise tout juste son émergence et lors de son premier envol se prends dans une toile. Très rapidement l’Araignée arrive et l’immobilise de son venin. L’affaire faite, l’Araignée se retire et attends dans un coin de la toile l’endormissement fatal de notre Libellule
©© byncsa – Cyrille Deliry – Histoires Naturelles
L’Araignée est déterminée par Régis, il s’agit de Larinioides cornutus, l’Epeire des Roseaux.
Il ne faut pas longtemps à Grégory Maillet pour nous trouver la première exuvie d’Epitheca bimaculata. Puis nous en trouvons trois autres cette fois-ci de l’autre côté du chemin bordant l’étang. Voici l’une d’elles. Constatons que ces individus sont « très propres » et présentent de petites têtes par rapport aux habitudes.
©© byncsa – Cyrille Deliry – Histoires Naturelles
L’espèce aurait été déjà signalée sur cet étang, néanmoins selon la Base du Groupe Sympetrum c’est une découverte !
Il n’aurait pas été équitable de ne pas trouver d’Agrion porte-coupe, Enallagma cyathigerum entoilé. Avec ce cliché c’est chose faite.
©© byncsa – Cyrille Deliry – Histoires Naturelles
Sans toile, ni loi, la Thomise, Misumena vatia (recte hic, merci à Yves Dubois pour la correction) chasse à l’affût
©© byncsa – Cyrille Deliry – Histoires Naturelles
Alors qu’on trouve d’autres exuvies, Alain, dont c’est l’anniversaire, herborise
©© byncsa – Cyrille Deliry – Histoires Naturelles
Bon anniversaire Alain.
Une Grande Prêle, Equisetum telmateia, pour une Grande Tipule, probablement Tipula maxima
©© byncsa – Cyrille Deliry – Histoires Naturelles
La Grande Tipule était bien son nom… merci à Yves Dubois pour sa confirmation. – Ajouts aux Histoires Naturelles pour le département de l’Isère.
Le sous-bois est couvert de Lamier jaune, Lamium galeobdolon.
©© byncsa – Cyrille Deliry – Histoires Naturelles
Pas si fréquente, quelques pieds de Sanicle d’Europe, Sanicula europaea.
©© byncsa – Cyrille Deliry – Histoires Naturelles
Les pieds presque dans l’eau, sur un chapeau de mousses, la Fougère des Chartreux, Dryopteris carthusiana, forme ses crosses.
©© byncsa – Cyrille Deliry – Histoires Naturelles
Pour la seconde fois, car une autre recherche avait été faite il y a quelques années, la Leucorrhine à gros thorax, Leucorrhinia pectoralis, n’a pas été retrouvée, mais son habitat est bel et bien présent.
©© byncsa – Cyrille Deliry – Histoires Naturelles
Dernier signalement en juin 2000 par Nicolas Greff
L’équipe avec Grégory, Régis, Julien et Danielle… il ne manque qu’Alain que nous avons vu plus haut et le photographe évidemment.
©© byncsa – Cyrille Deliry – Histoires Naturelles
Belle Dame, Vanessa cardui
©© byncsa – Cyrille Deliry – Histoires Naturelles
Environ 5 individus (usés et donc venant de loin : Afrique du Nord probablement) sur près de 500 m de haie agricole. Des indices de migration ont été signalés ailleurs en France.