Voici près de trois ans que la Société française d’Odonatologie s’est mise au ralenti, l’association a été désormais dissoute il y a plus d’un an ce qui a été annoncé à la communauté en décembre 2019.

Les activités liée à notre remarquables association nationale vont reprendre au sein du groupe Opie-odonates dont la structuration est en train de se faire : « Nous avançons doucement sur l’organisation du groupe qui reprendra en particulier le portage et l’animation de projets nationaux sur les Odonates anciennement portés par la SfO. La publication de la revue Martinia, l’agrégation des données odonatologiques françaises afin d’alimenter les projets de Liste rouge ou d’Atlas français, l’édition d’ouvrages pour l’odonatologie, l’organisation de rencontres sont quelques-uns de ces projets en cours de restructuration.
L’OOPIE-odonates va se construire d’ici la fin de l’année et nous vous apporterons des nouvelles au fur et à mesure de notre avancée. »

Nous soulignons que…

Le Groupe Sympetrum est disponible pour aider l’OPIE et lui permettre de jouer un rôle fédérateur nouveau des associations et groupes locaux qui travaillent sur les libellules dans les régions, notamment avec le soutien du Groupe Sympetrum en Rhône-Alpes, du GRETIA, GO’Auvergne, CERCION en Normandie, Groupe Odonat’Bourgogne, Odonat’Grand-Est, SLO en Limousin et les associations généralistes FNE, CEN, LPO, Sociétés de sciences naturelles, gestionnaires de réserves naturelles …